Avec “grimaces de cinéma” ils veulent désicôniser l’image des stars de ciné

Maxime Carré et Clément Castagnini
Maxime Carré et Clément Castagnini

Beaucoup de photos sont produites pendant le Film Francophone d’Angoulême. Parmi les selfies des fans, les photos “volées” des chasseurs d’images, celles des photographes de presse et les photos “glam” de Christophe Brachet on trouve… des grimaces !

À une époque où les célébrités tentent de contrôler leur image, Maxime et Clément leurs proposent justement de la casser. Avec leur projet Grimaces de cinéma, les deux marseillais veulent désicôniser l’image des stars de cinéma.

Maxime Carré, pas de lien avec l’actrice Isabelle, et Clément Castagnini sont deux kinésithérapeutes marseillais fous de cinéma. Ils étaient venus l’an dernier au festival du Film Francophone d’Angoulême afin de réaliser une chronique pour Radio Sardine, une radio étudiante marseillaise, et l’envie d’immortaliser les plus belles grimaces de célébrités du cinéma. Grimaces d’Angoulême est né. Les acteurs et actrices ont répondu présent et se sont prêtés au jeu de ne pas se prendre au sérieux.

Cette année ils sont revenus avec un livre édité pour l’occasion afin de présenter aux talents présents leur travail de l’an dernier. Et ça marche ! Isabelle Carré, Danny Boon, Pio Marmaï, Karin Viard, Gad Elmaleh, Pierre Arditi, Yvan Attal ou encore Laure Calamy, ils ont tous accepté de jouer le jeu et de poser avec leur plus belle grimace devant l’objectif des deux amis.

Grimaces d’Angoulême devient Grimaces de cinéma et aujourd’hui les deux compères espèrent pouvoir éditer un livre avec leur best-of des plus belles grimaces de cinéma réalisé ici à Angoulême et sans doute sur d’autres festivals. Ils viennent également de participer à la 7eme édition du festival international de cinéma “Les Vendanges du 7eme art” à Pauillac, où ils ont présenté et animé les cérémonies d’ouverture et de clôture. Ils ont également pu y projeter l’épisode pilote de “Basile”, leur mini série à l’humour noir et absurde.

Pour suivre grimaces de cinéma c’est sur instagram @grimacesdecinema