/ / Festival de la BD d’Angoulême : le palmarès de la 48e édition

Festival de la BD d’Angoulême : le palmarès de la 48e édition

Le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême a dévoilé ce soir en direct et en vidéo le palmarès de sa 48e édition.

Prix Goscinny – Prix du scénario

Loo Hui Phang pour Black-out avec Hugues Micol, Futuropolis

Un noir et blanc fantastique comme un négatif hanté par la mémoire du racisme aux origines d’Hollywood. À travers Maximus Wyld, un acteur fictif capable à lui seul d’incarner à l’écran tous les visages de l’Amérique non-blanche, l’écrivaine et réalisatrice Loo Hui Phang a choisi un symbole fort pour raconter derrière le mythe de l’usine à rêves l’histoire de l’invisibilisation des minorités.

Prix Konishi

Le Prix Konishi de la traduction de manga japonais en français récompense chaque année la traduction en français d’un manga japonais publié au cours de l’année passée.

Pour sa quatrième édition, ce prix a été remis à Miyako Slocombe pour la traduction de Tokyo Tarareba Girls de Akiko Higashimura chez Le Lézard Noir.

Fauve d’Angoulême – Prix de la BD alternative

Ce prix récompense la meilleure publication non-professionnelle, sans distinction d’origine géographique ou de périodicité, parmi une trentaine de réalisations.

KUTIKUTI, The Thick book of KUTI (Finlande)

KUTIKUTI a été réalisé par 174 artistes et écrivains. The Thick Book of Kuti est la seule réalisation de l’équipe du magazine KUTI, qui encourage les artistes sauvages, indomptables et expérimentaux depuis 15 années.

Fauve d’Angoulême – Prix jeunesse 8-12 ans

Le club des amis de Sophie Guerrive

Avant d’être un plantigrade philosophe, l’ours Tulipe a, un jour, été un ourson. Sophie Guerrive imagine ici de courtes aventures tendres pour son attachant héros et ses amis, Crocus le serpent et Violette l’oiselle, à destination des enfants. Voilà qui donne envie d’hiberner au coin du feu et de découvrir d’où vient l’étrange bruit du dégel…

Fauve d’Angoulême – Prix jeunesse 12-16 ans

Middlewest / Tome 1 – Anger Skottie Young et Jorge Corona

Traduit de l’américain par Julien Di Giacaomo, Urban Comics

Abel vit avec un père tyrannique qui, un soir de colère, se transforme en démon et manque de le tuer. Confronté à une force trop puissante pour lui, Abel fuit et est recueilli par des forains. Mais son père est à ses trousses… Ambiance Magicien d’Oz à la sauce Stephen King pour cette quête d’identité au design ébouriffant. Un comics haletant.

Fauve polar SNCF

GoSt111 de Mark Eacersall, Henri Scala et Marion Mousse

GoSt111chez Glénat

Goran Stankovic est un père de famille attachant, embarqué par les flics pour avoir accepté un job illégal. Il rejoint malgré lui les rangs des «indic’». Servie par un dessin expressif, cette fiction réaliste a été scénarisée par Mark Eacersall, venu de l’audiovisuel, et Henri Scala, un authentique commissaire. Une immersion en eau trouble dans le quotidien des informateurs de la police.

Fauve d’Angoulême – Prix du patrimoine

Il est décerné par le Grand Jury du Festival. Ce prix met à l’honneur une œuvre appartenant à l’histoire mondiale du 9e art, ainsi que le travail éditorial ayant permis de la redécouvrir.

L’Éclaireur, Lynd Ward

Pionnier du roman graphique, admirateur des gravures sur bois de Frans Masereel, Lynd Ward exprime ses convictions sociales dans des histoires muettes en images qui pourfendent la brutalité du système économique américain. Ce coffret de trois volumes regroupe ses six «romans sans paroles», enrichis d’essais de l’auteur et d’une postface d’Art Spiegelman.

Fauve d’Angoulême – Prix du public France Télévisions

Anaïs Nin, sur la mer des mensonges de Léonie Bischoff, Casterman

Anaïs Nin est l’une des personnalités les plus fascinantes du XXe siècle. En plongeant dans ses œuvres, son journal intime et sa correspondance avec Henri Miller, Léonie Bischoff puise librement dans la sensualité de cette matière intime et littéraire. Les vibrations de son crayon à la mine multicolore font revivre l’artiste et célèbrent à travers elle l’émancipation par la création.

Fauve des lycéens

Peau d’homme, Hubert et Zanzim, Glénat

Dans l’Italie de la Renaissance, une jeune fille revêt une «peau d’homme» qui lui permet de s’introduire dans la société masculine et de mieux connaître son futur mari. Une fable qui interroge sur divers thèmes à la résonance contemporaine, comme le genre, la domination des hommes sur les femmes et le poids de la morale sur la sexualité féminine.

Fauve d’Angoulême – Prix révélation

Tanz ! Mauranne Mazars, Le Lombard

À travers le parcours d’Uli, un danseur allemand qui s’installe à New York pour satisfaire sa passion de la comédie musicale, Tanz ! évoque l’Amérique des années 1950 en proie à des bouleversements culturels et sociaux. Une ode à la fluidité des corps et à la beauté de la danse, magnifiée par un trait épris de liberté et par des couleurs éblouissantes.

Fauve d’Angoulême – Prix de l’audace

La Mécanique du sage, Gabrielle Piquet, Atrabile

Il ne suffit pas d’avoir de l’argent pour être heureux. Charles Hamilton, richissime héritier, est las de l’oisiveté. La vérité est ailleurs : pour combler ce vide existentiel qui le désespère, il aurait besoin d’un sage… D’un trait léger et lumineux, Gabrielle Piquet dresse un réquisitoire contre notre obsession du bien-être et notre quête du bonheur.

Fauve d’Angoulême – Prix de la série

Paul à la maison, Michel Rabagliati, La Pastèque

Paul n’a pas le moral. Sa femme l’a quitté, sa mère est gravement malade, il ne voit plus guère sa fille, la cinquantaine l’a rattrapé… écrite et dessinée par un auteur québécois, une saga du quotidien dans laquelle la mélancolie se teinte d’humour pour raconter la vie qui va, et dont le sixième tome a obtenu le Prix du Public à Angoulême en 2010.

Fauve d’Or – Prix du meilleur album

L’accident de chasse, Landis Blair et David L. Carlson, Sonatine

Traduit de l’américain par Julie Sibony

Chicago, 1959. Quand le jeune Charlie emménage chez Matt, son père aveugle, il est persuadé que celui-ci a perdu la vue à cause d’un accident de chasse. Mais le jour où un flic sonne chez eux, Matt choisit de révéler la vérité… Inspiré de faits réels, L’Accident de chasse est un bel hommage à la puissance du roman noir et à la grandeur de la littérature.

Fauve d’Angoulême – Prix spécial du jury

Dragman, Steven Appleby, Denoël Graphic

Traduit de l’anglais par Lili Sztajn

Dragman n’est pas un super-héros comme les autres. Pour être capable de voler, il doit se déguiser en femme. Mais il n’a pas envie de ternir sa réputation d’homme marié et bon père de famille, même s’il adore se travestir… Cruel dilemme pour le héros de cette fantaisie à l’esprit typiquement british, qui renouvelle avec humour le genre super-héroïque.

Pour revoir la cérémonie

Crise du Covid oblige, l’évènement public a été décalé à fin juin, du 24 au 27, en espérant que la situation sanitaire en France le permette.

A lire également