/ / Elle retrouve son chat près d’un an après sa disparition en plein confinement

Elle retrouve son chat près d’un an après sa disparition en plein confinement

C’est la belle histoire de cette fin de semaine, Catherine, une habitante d’Angoulême, vient de retrouver son chat disparu depuis près d’un an.

L’histoire commence le 30 novembre 2020. Alors que nous venons d’entrer dans le second confinement, Chaplin, un chat de type européen de 18 mois, sans doute enhardi par la tranquillité des rues du centre-ville, décide d’aller découvrir le monde et se fait la malle sans prévenir personne. Et surtout pas sa maîtresse.

Affolée mais surtout très inquiète, Catherine, sa maîtresse, alerte aussitôt la communauté Facebook. Groupes et pages spécialisées comme Pet Alert, les amis réels et virtuels, les pages d’infos locales comme celle de J’aime Angoulême, tout le monde est sollicité et invité à ouvrir l’oeil et signaler la présence de Chaplin.

Rien n’y fait. Après deux mois de recherche active, toujours aucune trace du jeune fugueur.

De nombreuses fois on m’a signalé un chat noir et blanc errant, donc j’y suis à chaque fois allée, parfois plusieurs fois, soit parce que je n’avais pas vu le chat, soit parce que je ne l’avais pas bien vu. Il m’est arrivé d’aller tous les soirs au même endroit pendant 1 semaine pour revoir un chat noir et blanc que j’avais mal vu.

Catherine

Le joli matou n’étant pas encore castré, sa maîtresse s’est donc mise à suivre et à remonter les annonces naissance et de dons de chatons, et allait enquêter dans les environs à la recherche d’un Chaplin qui aurait pu en être le géniteur. Pas con, il fallait y penser !

Et puis ce vendredi, au détour d’une conversion sur un groupe d’Angoulême, Claudine, une nouvelle arrivante à Angoulême parle de chats errants dans son quartier et cherche une association qui prend en charge les chatons et stérilise les mâles. Catherine interroge. Les deux femmes s’échangent des infos et des photos. Sur l’une d’entres elle, un chat noir et blanc ressemble vraiment beaucoup à Chaplin.

Catherine décide donc de se rendre sur place. Attrappe le chat qui semble vraiment être Chaplin. Un passage chez le vétérinaire pour vérifier l’identification confirme que c’est bien Chaplin le chat de Catherine. L’importance de faire pucer ses animaux.

J’ai dû le chercher dans Angoulême et sur les réseaux sociaux pour le retrouver, comme une aiguille dans une botte de foin. A la limite d’une enquête qui m’a fait voir pendant un an ma ville sous un autre angle. Ne lâchez rien. Jamais ! Et suivez toujours vos intuitions – même quand tout vous dit de lâcher l’affaire.

Catherine

Disparu dans le quartier Victor Hugo, Chaplin a été retrouvé 10 mois et demi après à côté de Frégeneuil grâce à l’obstination de sa maîtresse qui l’a toujours su vivant.

Chaplin et Catherine

A lire également